GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Rendez-vous le 1er septembre
Pour les nouveaux membres à la Guilde
La Guilde en images
Inscrivez-vous pour recevoir les nouvelles de la Guilde
Les unions, qu’ossa donne!
Archives
Le gouvernement Harper met en place des mesures pour diriger Radio-Canada
GCM  •   30 avril 2013

Toronto, 30 avril 2013 – Le projet de loi budgétaire du gouvernement conservateur contient des changements troublants qui introduisent l’ingérence gouvernementale directe dans les activités du diffuseur public. C’est une décision qui devrait inquiéter tous les Canadiens.

Les nouvelles modifications permettraient au gouvernement d’intervenir directement dans les activités quotidiennes de la Société. Au centre de la nouvelle orientation, une mesure consistant à s’ingérer directement dans les négociations des conventions collectives entre CBC/Radio-Canada et ses employés. La législation va jusqu’à placer un membre du Conseil du Trésor à la table de négociation. Le Conseil d’administration de Radio-Canada, nommé par le gouvernement, devrait désormais demander l’autorisation du gouvernement avant de conclure une entente avec les employés de Radio-Canada.

La législation déposée hier élimine la relation d’autonomie envers le gouvernement qui est au coeur de la radiodiffusion publique.

“ Il s’agit d’une violation scandaleuse et inutile du principe de radiodiffusion publique. La mesure va à l’encontre de 80 ans de radiodiffusion publique au Canada et dans le monde, en mettant en péril la relation d’autonomie entre Radio-Canada et le gouvernement en place.  La modification est troublante parce qu’elle a toutes les caractéristiques d’une tentative de faire de Radio-Canada un diffuseur d’État ”, a déclaré Carmel Smyth, présidente nationale de la Guilde canadienne des médias (GCM), le plus grand syndicat représentant les travailleurs de CBC/Radio-Canada.

Selon Marc-Philippe Laurin, président de la Sous-section de CBC/Radio-Canada à la GCM, il s’agit d’un changement sans précédent. “ C’est un tournant dangereux à prendre, commente-t-il.  Et je peux vous assurer que ce n’est pas une question d’argent. Le gouvernement conservateur est en train d’apporter des modifications à la Loi sur la radiodiffusion afin de s’ingérer dans des décisions comme la dotation en personnel qui ont d’importantes répercussions sur tout ce qui se fait à Radio-Canada. ”

Mme Smyth a souligné qu’au-delà de cette intrusion agressive dans la télédiffusion publique, il y a d’autres exemples récents de l’ingérence du gouvernement conservateur dans le processus des relations du travail, notamment dans le cas de Postes Canada et d’Air Canada, et tous les Canadiens devraient s’en inquiéter. “ Nous nous opposons à cette modification résolument et examinons tous les options qui s’offrent à nous ”, a-t-elle précisé.

Bookmark and Share
Compressions à la Radio-Canada/CBC – 2014
Augmentez le financement de Radio-Canada
© 2000- GCM