GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Déclaration de la Guilde canadienne des médias concernant les employés de Radio-Canada/CBC et les activités extérieures
GCM  •   13 décembre 2017

Nous sommes au courant d’une récente chronique publiée dans le quotidien Globe and Mail concernant une question liée aux activités extérieures et les employés de Radio-Canada/CBC.
 
Aux membres de la Guilde canadienne des médias (GCM) qui avez exprimé vos préoccupations face à cette situation et à la possibilité que la direction est allée trop loin, soyez assurés que le membre concerné a reçu tous les conseils et soutien voulus de la part de notre syndicat et que nous continuons de nous occuper de la situation.
 
Nous pouvons également dire à tout le monde que selon notre convention collective, les membres de la Guilde travaillant à Radio-Canada/CBC ont l’autorisation de prendre part à des activités en dehors du lieu de travail. L’Article 12 fait partie de notre convention collective depuis près de 20 ans. 
 
L’Article 12 stipule en partie : « Les employés peuvent entreprendre des activités extérieures bénévoles ou rémunérées en dehors des heures de travail… » .

Quelques restrictions s’appliquent, notamment le fait que les employés ne peuvent travailler avec quiconque est en concurrence avec Radio-Canada/CBC; qu’ils ne peuvent sans permission exploiter leur lien avec Radio-Canada/CBC; et qu’ils ne peuvent prendre part à des activités qui influent de manière négative sur leur travail. En outre, les membres reconnus faisant partie du personnel d’antenne doivent discuter avec leur superviseur-e avant d’entreprendre une activité extérieure.
 
En janvier 2015, cependant, malgré les dispositions de l’Article 12, la direction de Radio-Canada/CBC a annoncé une politique visant à interdire tous les engagements extérieurs rémunérés pour les  employés d’antenne du domaine journalistique à Radio-Canada/CBC.
 
Depuis 2015, notre syndicat poursuit un grief de principe contre cette politique d’interdiction générale, au nom de tous les membres. Jusqu’ici, nos préoccupations n’ont pas été réglées de manière satisfaisante.
 
Au bout du compte, la question des « activités extérieures » pourrait être l’un des enjeux que notre syndicat a besoin de régler à la table de négociation avec Radio-Canada/CBC l’année prochaine, puisque notre convention collective doit expirer début 2019.
 
Nous comprenons l’importance de la reddition de comptes. L’Article 12 est conçu pour assurer la protection contre la perception de conflits d’intérêt tout en assurant quelque marge de manoeuvre permettant aux employés de Radio-Canada/CBC de prendre part à des activités extérieures.
 
Nous estimons également que les employeurs doivent s’abstenir d’administrer des punitions disproportionnées et arbitraires, et s’assurer que toutes les règles s’appliquent de manière impartiale à tout le monde.
 
Jonathan Spence
Président, Sous-section Radio-Canada/CBC
Guilde canadienne des médias
 
Kamala Rao
Présidente nationale
Guilde canadienne des médias 

Étiquettes :   
Bookmark and Share
Défendons la radiodiffusion publique
Compressions à la Radio-Canada/CBC – 2014
© 2000- GCM