GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Mise à jour de l’été  – Le travail de notre syndicat à CBC/Radio-Canada
GCM  •   7 August 2018

Nous voilà en plein milieu de l’été, et je tenais à vous informer des progrès réalisés à quelques-uns des comités de la sous-section Radio-Canada récemment, et à vous parler de développements à CBC/Radio-Canada et des priorités de la direction de Radio-Canada en rapport avec le travail de nos membres. Vous trouverez ci-dessous, les rapports de notre sous-section sur les sujets suivants :

-La nouvelle présidente de Radio-Canada en visite à nos lieux de travail

-Négociations collectives

-Comité consultatif sur les avantages sociaux (CCAS)

-Équité salariale
  
La nouvelle présidente de Radio-Canada en visite à nos lieux de travail

La nouvelle présidente de CBC/Radio-Canada, Catherine Tait, fera sera en visite à vos lieux de travail tout au long de l’été, et il sera important de lui parler de ce qui compte pour vous en ce qui concerne le travail que nous faisons chez le diffuseur public, notamment les défis auxquels vous et vos équipes êtes confrontés dans votre souci de faire du travail de qualité. Un échange en personne est l’un des moyens les plus efficaces pour avoir un impact sur cet enjeu. 

Si vous avez des ressources insuffisantes ou avez trop à faire pendant un quart de travail, dites-le-lui. Évidemment, il est tout aussi important de lui parler de ce qui fonctionne bien.

Quant aux priorités budgétaires de la haute direction, nous n’avons pas constaté beaucoup de changements. Bien que nous ayons fait état de nos préoccupations au Comité directeur national, nous n’avons pas vu d’engagement renouvelé envers le travail fait par bon nombre de nos membres.

Le réinvestissement dans CBC/Radio-Canada par le gouvernement fédéral libéral semble profiter de manière disproportionnée aux producteurs indépendants qui font de la sous-traitance pour CBC/Radio-Canada, plutôt qu’au travail fait par nos membres à l’échelle du pays et au service des nouvelles News Network à Toronto.  

La question du réinvestissement continuera d’être une priorité principale pour nous dans les mois à venir. 

Négociations collectives

J’ai le plaisir de vous annoncer que Pauline Pemik a été nommée au comité de négociation de CBC/Radio-Canada en remplacement de Nasr Ahmed qui a accepté un poste de syndicalisation auprès de notre syndicat plus large CWA|SCA Canada. Pauline est une membre Autochtone et son inclusion au comité de négociation est conforme à une modification à notre règlement adoptée lors du récent congrès de la Guilde.  Réalisatrice à Iqaluit, Pauline a participé à la plus récente réunion de notre comité conjoint syndical-patronal sur l’équité en emploi, et a fait un apport fort utile dans nos discussions à ce comité.

Je vous donnerai, dans la prochaine édition de cette mise à jour, plus de renseignements sur les négociations collectives à venir à CBC/Radio-Canada qui doivent commencer en septembre.

Comité consultatif sur les avantages sociaux (CCAS)

Nouvelles réductions de cotisations pour l’invalidité de longue durée et les assurances facultatives

Le Comité consultatif sur les avantages sociaux (CCAS) a approuvé des réductions de cotisations ainsi que des subventions de primes pour trois différent régimes d’avantages sociaux payés par les employés.

Notre assurance indemnité de longue durée (ILD) a accumulé des excédents au cours des 10 dernières années, et nous avons graduellement utilisé ces excédents pour offrir une protection contre l’inflation aux membres en invalidité qui ne reçoivent pas automatiquement une augmentation liée au coût de la vie, et pour offrir des subventions de primes à tous les employés de CBC/Radio-Canada adhérant au régime ILD.

Notre taux pour la compagnie d’assurance-vie Great-West doit être renouvelé au 1er juillet, et à l’issue de négociations, la compagnie d’assurance a accepté de nous accorder une baisse du taux de prime de 4,2 % à 1,437 % du salaire. En outre, le CCAS utilisera une partie des excédents actuels pour continuer à subventionner les primes, ce qui permettra aux employés de payer 1,037 % du salaire pendant les trois prochaines années.

Le CCAS a également accepté de mettre de côté 4 millions $ des excédents afin de continuer à offrir des ajustements pour la protection contre les hausses liées aux coût de la vie jusqu’à concurrence de 2 % pendant les cinq prochaines années. Les membres dont l’invalidité a débuté avant 2002 et qui touchent toujours une ILD obtiennent une protection automatique contre les augmentations liées au coût de la vie.

L’objectif est de procéder avec prudence pour réduire l’excédent de 11 millions $ avec le temps, en l’utilisant pour la protection contre l’inflation et les subventions de primes. Nous passerons en revue le régime d’ILD chaque année pour nous assurer que les réductions continuent d’être raisonnables sur le plan financier.

Les employés et les retraités de CBC/Radio-Canada qui adhérent au régime d’assurance-vie facultative verront une réduction de 15,7 % appliquée leurs primes. Ce changement entre en vigueur dès le 1er juillet pour les employés, et le 1er janvier 2019 pour les retraités. Outre ces réductions, le CCAS a autorisé l’utilisation continue des fonds excédentaires afin de maintenir une subvention de 60 % pour les primes des deux groupes. Nous passerons le tout en revue chaque année.

Toujours à la réunion du mois de juin du CCAS , nous avons discuté du régime d’assurance facultative en cas de décès ou de mutilation par accident qui affiche également un excédent. La compagnie d’assurance-vie Great-West a accepté de réduire les primes de 15 % à compter du 1er juillet, et la nouvelle prime sera subventionnée de 50 % pour l’année à venir. Moins de 3 000 employés de CBC/Radio-Canada, soit un tiers des effectifs, participent actuellement à ce régime  facultatif.

Mise à jour sur le régime de retraite 

À la réunion de juin, le CCAS a pris connaissance des résultats de 2017 du régime de retraite de CBC/Radio-Canada et du REÉR collectif. Notre régime de retraite à prestations déterminées continue de reposer sur de solides bases financières (coefficient de capitalisation de 99,9 %  selon le principe de la solvabilité, et de 143,4 % selon le principe de la continuité pour 2017) et les fonds offerts dans le cadre du REÉR collectif affichaient des rendements positifs l’an dernier. Vous trouverez plus de renseignements sur le régime de retraite de CBC/Radio-Canada à http://cbc-radio-canada-pension.ca/fr/.

Examen des lignes directrices du Fonds d’aide spécial

Le CCAS a également passé en revue et approuvé de nombreuses demandes au Fonds d’aide spécial (FAS). Il a également accepté de passer en revue les lignes directrices du FAS . Rappelons que le Fonds a été créé pour apporter de l’aide aux membres et personnes à charge aux prises avec des dépenses exceptionnelles non couvertes par l’assureur (compagnie d’assurance-vie G-W) ou par le système public d’assurance santé. Pour en savoir plus sur le FAS, veuillez communiquer avec Olivier à olivier@cmg.ca. Les lignes directrices sont disponibles ici : http://www.cmg.ca/fr/radiocanadacbc/fonds-aide-special/

Lignes directrices à venir pour le Fonds du mieux-être au travail

Le CCAS a également approuvé les lignes directrices pour le Fonds du mieux-être au travail. Il s’agit d’un Fonds pour financer des initiatives locales de mieux-être conçues par un-en employé-e de CBC/Radio-Canada souhaitant organiser une activité (sportive, sociale, etc.) qui pourrait améliorer le mieux-être de ses collègues. Ces lignes directrices seront communiquées sous peu.

Au revoir à Jon Soper !

La réunion du mois de juin était la dernière  pour Jon Soper en tant que représentant de la Guilde au CCAS. Jon siège au comité depuis son premier mandat au comité exécutif national en 1994. Au cours de ses 24 années au CCAS, il a également été membre du Conseil des fiduciaires du régime de retraite de CBC/Radio-Canada pendant plus de 16 ans, sans parler de nombreux sous-comités auxquels il a siégé. Cet été, Jon quitte CBC/Radio-Canada pour prendre sa retraire, et commencera donc à faire des retraits à même le régime de retraite qu’il a passé tant d’années à protéger.  Jon manquera grandement à tous ses collègues du CCAS.

Vos représentants à la réunion de juin du CCAS :

Annick Forrest
Olivier Roy (Conseiller syndical de la Guilde)
Jon Soper
Gaynette Spafford
Jonathan Spence

Équité salariale

Les membres de la Guilde siégeant au Comité en matière d’équité salariale ont rencontré des représentants de CBC/Radio-Canada début juillet pour discuter de préoccupations concernant les écarts entre les salaires des hommes et des femmes à la Société.

L’enjeu a été soulevé dans un article paru dans le Globe and Mail en février dernier (https://www.theglobeandmail.com/arts/article-male-cbc-hosts-earn-almost-95-per-cent-more-on-average-than-their/).

Les membres du comité représentant CBC/Radio-Canada n’étaient pas disponibles pour une réunion avant l’été.  Ils nous ont donné les chiffres se rapportant aux membres de la Guilde, qui montraient que dans l’ensemble il y avait peu de différence entre les salaires versés aux hommes et aux femmes pour la plupart de catégories d’emplois. 

Cependant, il existe des écarts dans la catégorie de réalisateur-trice vidéaste qui est fortement dominée par les hommes. CBC/Radio-Canada a promis d’enquêter davantage en procédant à une analyse approfondie de données statistiques, qui tiendra compte de l’ancienneté, des compétences et de l’expérience au sein de CBC/Radio-Canada pour savoir pourquoi il y existe un déséquilibre salarial si évident.

Les données de CBC/Radio-Canada ne tenaient pas compte de la rémunération supplémentaire versée aux employés sous forme de rachat des heures supplémentaires, de rémunérations additionnelles  (Rém. Add.), etc.

Lorsque la Guilde a procédé à sa propre analyse des salaires, incluant ces montants supplémentaires, on a découvert que la différence entre les salaires des femmes et des hommes était plus grande, surtout dans les catégories de premiers réalisateurs et de réalisateurs- coordonnateurs.  Dans certains cas, on a constaté que les hommes semblent recevoir entre cinq et sept pour cent de plus que leurs homologues féminins. 

CBC /Radio-Canada a baissé le niveau d’écart salarial auquel le comité doit procéder à une enquête sur les salaires – il passe d’un écart de 10 %, à un écart se situant entre 3 et 4 %. 

Pour le Comité en matière d’équité salariale

Wendy Martin
Kim Trynacity
Belle Puri
Terri Monture (Conseillère syndicale)

Que vous soyez en mesure de prendre quelques jours de vacances, ou que vous soyez au travail, je vous souhaite de bien profiter de l’été !

Jonathan Spence (jonathanspence.cmg@gmail.com)

Président, Sous-section CBC/Radio-Canada, Guilde canadienne des médias (GCM)
au nom de Comité exécutif de CBC/Radio-Canada

Bookmark and Share
Communiquez avec notre comité de négos à Radio-Canada
Défendons la radiodiffusion publique
Compressions à la Radio-Canada/CBC – 2014
© 2000- GCM