GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Message de Martin O’Hanlon, président de SCA Canada, à l’occasion de la fête du Travail
CMG  •   31 August 2018

Chers membres de SCA Canada,

À l’occasion de ce week-end de la fête du Travail, je vous invite à prendre le temps de réfléchir à l’importance du mouvement syndical et de la liberté de la presse pour notre société, et à ce que vous pouvez faire pour défendre ces piliers fondamentaux de la démocratie.

Depuis plus d’un siècle, le mouvement syndical se bat pour améliorer la vie des gens ordinaires. Les syndicats sont à l’origine de nombreuses avancées que nous considérons souvent comme acquises, des salaires décents à la semaine de travail de cinq jours, en passant par les pensions de retraite, la couverture sanitaire, etc. Des décennies ont été nécessaires pour obtenir ces droits qui ont façonné la classe moyenne, stimulé l’économie et renforcé notre démocratie, et que nous perdrons si nous ne continuons pas la lutte.

Malheureusement, nos consœurs et confrères syndicalistes et journalistes exerçant aux États-Unis font l’objet d’attaques sous la présidence Trump. En plus de vider la législation du travail et les soutiens sociaux de leur substance, Trump alimente un sentiment d’hostilité à l’égard des médias par sa rhétorique incendiaire et haineuse. Cette situation n’est pas normale. Elle est dangereuse. Son langage est celui d’un dictateur, et non d’un dirigeant démocratique.

Les effets se ressentent jusqu’ici, au Canada, car Trump encourage non seulement les radicaux de droite et d’autres personnes qui méprisent les syndicaux et la presse libre, mais aussi certains responsables politiques et leurs partisans. Nous avons constaté un clair dédain envers les médias de la part du nouveau premier ministre de l’Ontario et de ses partisans, qui ont récemment noyé les questions des journalistes en frappant des mains lors d’un événement public.

Nous devons signifier clairement qu’un tel comportement n’est pas acceptable.

La démocratie et la liberté sont fragiles et précieuses; or elles sont attaquées dans le monde entier. Un nombre croissant de gouvernements sévissent contre la liberté d’expression. Des pays qui étaient auparavant progressistes, comme la Pologne, la République tchèque, la Hongrie et la Turquie, sont désormais ouvertement hostiles aux médias; en Turquie en particulier, des centaines de journalistes ont été mis en prison.

Au sein de SCA Canada, nous restons sur nos gardes en ce week-end de la fête du Travail, et nous continuons à défendre des emplois et un journalisme de qualité, une presse libre dynamique et un mouvement syndical indépendant fort.

Ce week-end, nous vous invitons à faire cause commune avec nous et à prendre un instant pour réfléchir à ce que vous pouvez faire pour aider.

En toute solidarité,

 

Martin O’Hanlon

Président, SCA Canada

Le syndicat des médias


La Guilde canadienne des médias est formée de plus de 5 000 travailleurs des médias notamment à APTN, à La Presse Canadienne, à CBC/Radio-Canada, à Thomson Reuters, à TFO, à TVO, à VICE Media, à ZoomerMedia ainsi qu’à d’autres organisations médiatiques.

Nous travaillons sur toutes les plateformes médiatiques disponibles et notre lien à l’ensemble du mouvement syndical passe par la composante canadienne (CWA/SCA Canada) de notre syndicat international plus large, le Communications Workers of America (CWA).

SCA Canada, le seul syndicat représentant uniquement des membres travaillant pour des médias au pays, représente plus de 6 000 travailleurs et travailleuses des médias œuvrant aux entreprises partout au pays, y compris la SRC, La Presse canadienne, Thomson Reuters, et les journaux comme le Halifax Chronicle Herald, le Montreal Gazette, l’Ottawa Citizen et le Victoria Times Colonist.

Tags:   
Bookmark and Share
© 2000- GCM