GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
SCA Canada salue le discours ferme du gouvernment fédéral sur la protection des médias et des industries culturelles du Canada
CMG  •   5 September 2018

SCA Canada, le seul syndicat représentant uniquement des membres travaillant pour des médias au pays, accueille favorablement la promesse du gouvernement fédéral de rester ferme quant à la protection des industries culturelles canadiennes, incluant les médias, dans les négociations actuelles sur l’ALENA.

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré hier qu’il ne signerait pas d’entente portant atteinte à l’exemption culturelle prévue dans l’ALENA, notamment l’autorisation de l’achat d’entreprises médiatiques canadiennes par des conglomérats américains.

L’exemption culturelle de l’ALENA reconnaît au Canada le droit de protéger sa culture.

Nous sommes heureux d’apprendre que le premier ministre adopte une position ferme à ce sujet. La protection de nos médias et de nos industries culturelles contre les grandes entreprises américaines axées sur les profits est essentielle à notre société et à notre démocratie.

Nous n’avons qu’à regarder ce qui s’est passé avec Postmedia pour constater à quel point le contrôle par des investisseurs étrangers peut être dévastateur. Même en vertu des lois actuelles, un fonds d’investissement spéculatif américain a été en mesure de prendre le contrôle effectif de la plus importante chaîne de journaux de notre pays, ce qui a entraîné la perte de plus de 3 000 emplois et la fermeture de journaux locaux. Depuis, nos grands quotidiens ne sont plus que l’ombre de ce qu’ils étaient. Cela fait du tort au journalisme, aux communautés et à la démocratie.

Bien que l’exemption culturelle ne soit apparemment pas un enjeu majeur dans les négociations sur l’ALENA, elle demeure à l’ordre du jour. Les États-Unis voudraient que des entreprises médiatiques américaines, telles que FOX News, puissent acquérir des participations majoritaires dans les journaux et les stations de télévision et de radio canadiens. Ils voudraient également empêcher les diffuseurs canadiens de remplacer les publicités américaines par des publicités canadiennes pendant les émissions rediffusées au Canada.

En plus de rester ferme au sujet de l’exemption culturelle, le gouvernement devrait en faire davantage partout au pays pour protéger notre industrie des médias. Encore une fois, SCA Canada demande à Ottawa d’adopter des lois pour limiter la concentration de la propriété de médias et prévenir les achats par endettement d’importantes entreprises nationales qui s’avèrent destructifs.

En toute solidarité,

Martin O’Hanlon

Président, SCA Canada
Le syndicat des médias

La Guilde canadienne des médias est formée de plus de 5 000 travailleurs des médias notamment à APTN, à La Presse Canadienne, à CBC/Radio-Canada, à Thomson Reuters, à TFO, à TVO, à VICE Media, à ZoomerMedia ainsi qu’à d’autres organisations médiatiques.

Nous travaillons sur toutes les plateformes médiatiques disponibles et notre lien à l’ensemble du mouvement syndical passe par la composante canadienne (CWA/SCA Canada) de notre syndicat international plus large, le Communications Workers of America (CWA).

SCA Canada, le seul syndicat représentant uniquement des membres travaillant pour des médias au pays, représente plus de 6 000 travailleurs et travailleuses des médias œuvrant aux entreprises partout au pays, y compris la SRC, La Presse canadienne, Thomson Reuters, et les journaux comme le Halifax Chronicle Herald, le Montreal Gazette, l’Ottawa Citizen et le Victoria Times Colonist.

Tags:   
Bookmark and Share
© 2000- GCM