GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Employés temporaires à la Radio-Canada/CBC

Foire aux questions

Suis-je un employé temporaire ?

Vous êtes un employé temporaire si la SRC/CBC vous embauche pour remplacer un travailleur qui s’absente de son poste ou pour travailler sur un projet spécial.

La SRC/CBC peut embaucher des employés temporaires pour les raisons suivantes :

– Pour remplacer un employé qui s’absente temporairement en raison de congé de maternité, de vacances ou de congés de maladie à court ou à long terme.
– En cas d’urgence
– Pour des projets ou des événements spéciaux, comme par exemples, des élections ou des émissions spéciales.

Si vous êtes appelé occasionnellement pour travailler à la SRC/CBC, vous êtes davantage considéré comme un employé sur appel.

Ça signifie que certains jours vous serez appelé à la dernière seconde pour venir travailler. En d’autres occasions, on vous offrira à l’avance plusieurs jours ou plusieurs semaines de travail.

Suis-je un « occasionnel » ?

Les employés occasionnels n’existent pas officiellement à la SRC/CBC.

Les expressions « occasionnel » ou « employé occasionnel » n’apparaissent pas dans la convention collective. Mais dans la réalité, l’expression est utilisée en référence aux employés sur appel.

Quel type de documents dois-je recevoir en tant qu’employé temporaire ?

Vous devriez remplir un formulaire pour vous inscrire sur la liste de paie.

Vous devriez aussi recevoir une lettre d’embauche qui stipule les dates d’entrée en service et de fin de contrat, la classification du poste en question et le salaire.

Si vous remplacez une personne en congé (par exemple, de maternité ou de maladie) ou si vous êtes embauché pour une période de 13 semaines ou plus, vous devriez connaître l’identité de la personne que vous remplacez.

Assurez-vous de garder toute la documentation fournie par la SRC/CBC relative à votre embauche. Si votre contrat est renouvelé à plusieurs reprises, ces documents peuvent s’avérer importants. (Voir «Comment devenir un employé permanent?»)

Est-ce que j’ai droit à des avantages sociaux ?

Cela dépend.

Si votre contrat est de moins de 13 semaines ou si vous êtes sur appel, vous recevrez une prime de 12,5%. Cette prime comprend la paie de vacances de 4% et 8,5% en guise de compensation pour les congés de maladie payés, le régime de retraite, les assurances santé et dentaires.

Les employés temporaires qui travaillent pendant plus de 13 semaines, au moins quatre jours par semaine, ont droit aux régimes de santé et dentaire en plus des congés de maladie. Ces avantages sociaux sont effectifs après la 13e semaine. De plus, vous aurez droit à un montant d’argent se substituant au régime de retraite.

Si vous êtes embauché de nouveau par la SRC/CBC au cours des 13 semaines suivant la fin d’un contrat où vous aviez droit aux avantages sociaux, vous devriez recevoir ces avantages sur-le-champ, sans avoir à attendre encore 13semaines pour être admissible.

Cliquez ici pour une mise à jour, datée le 12 avril 2007

Si vous n’avez pas droit aux avantages sociaux de Radio-Canada, vous pouvez toutefois vous inscrire, en tant que membre de la GCM, au régime d’assurance collective pour les soins médicaux supplémentaires et les soins dentaires offert par la Writers Coalition. Cliquez ici pour en apprendre plus.

Est-ce que j’ai droit à une paie de vacances ?

Encore une fois, cela dépend.

Si vous travaillez moins de 13 semaines ou si vous êtes sur appel, vous recevez une paie de vacance de 4%.

Si vous avez une lettre d’embauche qui prévoit 13 semaines de travail ou plus, vous ne recevrez pas de paie de vacance. Vous accumulerez 1,25 jour de vacances pour chaque mois de travail.

Que se passe-t-il si je suis malade ?

En principe, si vous avez des avantages sociaux, vous avez droit à des congés de maladie.

Est-ce que je suis payé plus lors des congés fériés ?

Si vous travaillez un jour férié, vous êtes payé une fois et demie votre salaire régulier.

Si vous avez une lettre d’embauche qui prévoit 13 semaines de travail et plus, vous serez payé votre salaire régulier même si vous ne travaillez pas lors d’un jour férié.

Pour un employé sur appel, vous pourriez aussi toucher votre salaire même si vous ne travaillez pas un jour férié.

Le calcul est un peu compliqué. Il est basé sur le nombre de jour que vous avez travaillé lors des 30 jours précédents le congé férié.

Si vous avez travaillé le jour avant ou le jour après le congé férié, vous serai payé l’équivalent d’un vingtième de vos revenus gagnés lors des 30 jours de travail précédents le congé.

Est-ce que je peux recevoir de la formation ?

Oui. Lorsque vous commencez à travailler vous recevez jusqu’à deux semaines de formation et/ou d’orientation supervisées.

Les employés temporaires peuvent aussi recevoir leur salaire régulier pendant qu’ils prennent des cours offerts par la SRC/CBC. Si vous êtes intéressé par une formation en particulier, parlez-en à votre superviseur.

Quels sont mes recours si mon superviseur ne me donne plus de quarts de travail ?

Si vous êtes un employé sur appel, rien n’oblige la SRC/CBC à vous donner un préavis.

Si la SRC/CBC vous a embauché pour une période de plus de 13 semaines, vous avez droit à un préavis de 2 semaines ou à 2 semaines de salaire, si la direction met un terme à votre contrat avant l’échéance.

Si vous croyez qu’on vous traite injustement, avisez votre représentant syndical.

Si mon superviseur veut annuler ou changer mon quart de travail, combien de préavis doit-il me donner ?

Si votre horaire de travail est affiché, vous avez droit à un préavis de 72 heures à moins qu’ils y ait une urgence ou que vous soyez en tournage. Dans ces cas, le changement peut être effectué la veille avant la fin de votre quart.

Est-ce que je peux accumuler de l’ancienneté ?

Oui, mais de façon limitée.

En tant qu’employé temporaire, vous avez droit à une augmentation de salaire à tous les 261 jours de travail si vous occupé des postes dont les échelles salariales sont identiques. Vous devriez vous-mêmes tenir compte de vos jours de travail et ne pas présumer que les Ressources humaines vont vous accorder automatiquement votre augmentation.

Vous avez droit à d’autres avantages une fois que vous obtenez un poste permanent. Si vous obtenez un poste permanent à la SRC/CBC, votre service ininterrompu d’employé temporaire pourra servir à établir votre date d’ancienneté en tant qu’employé permanent.

Est-ce que je peux travailler pour d’autres employeurs que la SRC/CBC ?

Oui. En tant qu’employé temporaire, vous pouvez travailler ailleurs.

Est-ce que je peux prendre un congé parental ?

Vous pouvez prendre un congé parental à condition d’avoir travaillé un an à temps plein. Voir la clause 69 de la convention collective.

Comment devenir un employé permanent ?

Il faut habituellement poser sa candidature pour un emploi permanent et obtenir une entrevue.

Mais la convention collective prévoit qu’un employé temporaire peut être converti en employé permanent à certaines conditions.

Si vous travaillez au même poste, dans le même lieu et dans le même service (radio, télé ou autres) pour une période de 18 mois (ou que vous remplacez une personne en congé de maladie pour 2 ans) vous devriez obtenir votre permanence.

Il est important de conserver tous les documents qui prouvent votre admissibilité à une conversion d’un statut d’employé temporaire à un statut d’employé permanent. Si votre contrat est renouvelé plusieurs fois, cette documentation pourrait s’avérer importante.

De plus, si on vous dit que vous remplacez un emploi en congé de maladie ou que vous êtes embauché pour une période de 13 semaines ou plus, informez-vous quant à l’identité de cette personne. Si vous ne remplacez pas un autre employé, il pourrait y avoir une occasion de créer un poste permanent sur lequel vous pourriez postuler. La SRC/CBC ne peut pas engager des employés temporaires dans le but d’éviter de combler un poste permanent. Si vous croyez qu’on vous utilise de cette façon, avisez votre représentant syndical.

Est-ce que je peux recevoir de l’assurance emploi si je me retrouve sans travail ?

Cela dépend du temps que vous avez travaillé et la raison pour laquelle vous ne travaillé plus. Contactez votre bureau local d’A-E ou visitez www.rhdsc.gc.ca

Cliquez ici pour consulter la convention collective de la Guilde canadienne des médias à la SRC/CBC.

Pour discuter de votre situation avec un bénévole de la Guilde dans votre localité, consultez la liste de coordonnées.

 

© 2000- GCM