GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Qui a raté le défilé de la Fête du Travail à Windsor ?
GCM  •   10 janvier 2006

Les conditions étaient gagnantes pour le défilé de la fête du Travail à Windsor le lundi 4 septembre. Journée ensoleillée, pas un nuage en vue et il n’y avait pas de smog ce jour-là dans la capitale canadienne de l’automobile.

Plusieurs milliers de personnes provenant de toutes sortes de syndicats et d’organismes communautaires étaient du défilé, ce qui est la norme dans cette ville à forte dominance syndicale. Les organisateurs de l’événement orienté sur les familles étaient très heureux, vu tout le temps qu’ils y ont consacré.

Mais quelque chose ne tourne pas rond dans le décors. Seulement cinq participants représentaient la Guilde Canadienne des Médias, dont deux membres actifs, Gérard Malo et Gino Conte. Percy Hatfield a participé comme journaliste retraité de la télé de CBC. (Il s’est porté candidat aux élections municipales de Windsor). Les deux fils de Gérard, Sasha et Mathieu qui portaient le pavillon de la Guilde, étaient les deux autres participants. Lorsqu’il faut des renforts…

Inutile de dire que cette participation était décevante! On aurait cru que nous aurions été dix ou douze à marcher dans le défilé. Pourtant, l’an dernier, ( eh oui! nous étions cadenassés) nous étions au moins une trentaine et nous étions en tête du défilé. Seulement deux membres actifs cette année? Qu’est-ce qui s’est passé? Oui, nous savons, on nous a raconté qu’à Toronto, où la Guilde compte au moins 2 500 membres, seulement 25 étaient présents.

Partout au pays, et surtout ici à Windsor, le mouvement syndical n’a rien ménagé pour nous appuyer dans notre malheur l’an dernier. Ils nous ont appuyé parce qu’ils appuient la diffusion publique, mais surtout parce que, en bout de ligne, les membres de la Guilde sont des travailleurs, tout comme ces gens-là.

Le défilé de la Fête du travail n’a occupé que deux heures de notre temps ce matin là du 4 septembre. Deux heures durant le seul jour de l’année consacré à dire merci aux gens qui nous ont appuyé et à en faire autant pour l’ensemble des travailleurs.

Alors chers membres de la Guilde, qu’est ce qu’il faudra faire pour augmenter notre participation l’an prochain? Un simple aide-mémoire ou une paire de billets pour acheter deux bières? Oui, c’est bon une bonne bière! Mais que diriez-vous d’un simple engagement, tout symbolique qu’il soit?

Gino Conte est reporter municipal de la radio de la CBC et Gérard Malo est reporter à Radio-Canada. Ils travaillent à Windsor en Ontario.

Étiquettes : ,   
Bookmark and Share
© 2000- GCM