GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Libération syndicale et voyages
Réalisez des économies
Archives
Andrew Parker à propos d’INPUT 2013: une semaine de télé publique qui suscite des débats
GCM  •   13 septembre 2013

Les conférences se comparent à bien des égards à une grande métropole. Elles attirent une variété de gens à la recherche d’opportunités et de stimulation. Aussi, les conférences sont un véritable terreau d’idées et de perspectives variées, un endroit où les gens prennent des risques et déclenchent débats et discussions. C’est précisément dans une telle atmosphère que je fus plongé lors de ma participation à l’événement INPUT 2013, qui a eu lieu au Salvador.

Soirée entre collègues de Radio-Canada/CBC à San Salvador

Soirée entre collègues de Radio-Canada/CBC à San Salvador

INPUT est à la fois une conférence et un festival de films destiné aux professionnels de la télévision publique. Chaque année, l’événement se déplace dans divers pays du monde afin d’y promouvoir les médias publics, et aussi d’offrir aux délégués – dont plusieurs y participent religieusement – l’occasion de se retrouver, de passer en revue leur année de travail et de partager de nouvelles approches dans la façon de produire du contenu de qualité destiné à la télévision publique.

En tant que producteur de longue date dans le domaine de la radio publique – et ce, même si je collabore de plus en plus avec mes collègues en télévision — un événement comme INPUT ne susciterait normalement pas mon intérêt. Toutefois, par un coup de chance incroyable, c’est-à-dire lorsque mon nom a été pigé au hasard lors d’un tirage au sort à la GCM, j’ai sauté sur l’occasion de me rendre au Salvador.

Même si INPUT existe depuis 36 ans, c’était la première fois que la conférence avait lieu en Amérique centrale, et seulement la deuxième fois en Amérique Latine. Tout au long de la semaine, les organisateurs ont offert de nombreuses occasions aux centaines de délégués internationaux sur place d’en apprendre davantage sur les défis passés et actuels de remettre sur pied un média public au Salvador.

Moins de vingt ans après une guerre civile sanglante ayant duré dix ans – et, selon ce qu’évaluent les Nations-Unies, ayant fait plus de 75 000 morts —, le pays se retrouve aujourd’hui en pleine transformation économique et sociale.

Ces changements sont en partie attribuables à l’explosion de nouvelles plateformes médiatiques. La plupart consistent en diverses stations de télé et de radio détenues par des intérêts privés. Selon divers Salvadoriens ayant pris part à INPUT, la majorité de ces stations sont surtout des véhicules permettant à d’importantes multinationales de vendre leurs produits. Lors de la conférence, les délégués ont eu l’occasion de regarder des émissions diffusées récemment à la télévision publique du Salvador, en plus de visionner du contenu provenant d’autres pays d’Amérique Centrale. Ces visionnements ont été suivis de discussions ouvertes et, la plupart du temps, les producteurs et réalisateurs étaient sur place pour répondre aux questions et mener le débat plus loin.

De façon générale, la structure d’INPUT, qui s’échelonne sur quatre jours, prenait la forme de sessions ayant lieu le matin et en après-midi dans quatre pavillons situés sur les lieux de l’événement. Essentiellement, un groupe dynamique et multilingue composé de réalisateurs, producteurs et monteurs internationaux visionne un film. Puis, les lumières s’allument et les discussions s’amorcent. Bien entendu, on parle ici du scénario idéal. Toutefois, la plupart des émissions ont donné lieu à des discussions stimulantes et pertinentes.

D’autres faits saillants de l’événement INPUT 2013 au Salvador

** Le phénomène audacieux qu’est la télévision danoise est actuellement un modèle d’avant-gardisme auprès des producteurs en télévision publique. Si vous avez l’occasion de regarder une émission d’actualité produite au Danemark, n’hésitez pas. Rien pour apaiser les âmes sensibles, mais définitivement provocant et expérimental.

** J’ai eu beaucoup de plaisir en compagnie d’un groupe de producteurs télé sud-coréens qui se sont avérés étonnamment rébarbatifs à la technologie. En fait, deux producteurs en provenance du pays de Samsung sont à l’origine d’une nouvelle télé-réalité, dans laquelle les Coréens sont mis au défi de mettre leurs bidules mobiles de côté de temps à autre, pour plutôt consacrer du temps à leurs amis. J’avoue qu’il est rafraîchissant d’entendre ce genre de discours de la part de trentenaires issus d’un pays où la technologie occupe une place prépondérante.

** Enfin, je tiens à exprimer mon admiration pour San Salvador, une ville à la fois dynamique et captivante à la population généralement des plus accueillantes. Peu importe si je me trouvais dans une zone touristique ou si je me promenais (ou prenais le bus) dans des quartiers ouvriers, on me traitait toujours avec respect et courtoisie. Plutôt méconnue et souffrant d’une mauvaise réputation, entre autres de par son taux de criminalité élevé, San Salvador est une ville des plus agréables à explorer. Pour son cachet historique, qui se manifeste notamment par ses cathédrales et ses monuments, et aussi par sa culture que l’on constate grâce à ses musées exceptionnels. Ajoutez à cela le fait que la seconde ville en importance en Amérique centrale (après Guatemala City) est entourée de volcans que l’on peut grimper aisément, et qu’elle se trouve à seulement 30 minutes d’un superbe littoral, et vous obtenez la recette idéale pour un voyage des plus stimulants et mémorables.

Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à proposer votre participation à l’événement INPUT l’an prochain, qui aura lieu cette fois à Helsinki, en Finlande. Si je me fie à la fête ayant marqué la fin de la conférence à San Salvador, organisée justement par des Finlandais fort dynamiques et enthousiastes – on a notamment eu droit à de la vodka et à une apparition-surprise des fameux « Angry Birds » — l’expérience devrait à nouveau s’avérer inoubliable.

Andrew Parker est membre de la GCM et travaille à CBC News – World Report.

Bookmark and Share
© 2000- GCM