GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Dites au Premier ministre Trudeau et son gouvernement d’arrêter de compromettre nos pensions
GCM  •   15 December 2016

Le gouvernement fédéral Libéral est en train de proposer une loi conçue pour affaiblir les régimes à prestations déterminées au pays, en vue de les remplacer par des arrangements instables visant même les employés actuels ou retraités dont les épargnes sont déjà dans des RPD.

Le projet de loi  C-27, Loi modifiant la Loi sur les normes de prestation de pension aurait un impact dévastateur, transférant aux employés et aux retraités tous les risques liés aux régimes de pension, tout en éliminant les obligations de l’employeur dans ces régimes.

Vous pouvez lire la lettre que votre syndicat a envoyée au Premier ministre et à son ministre des Finances ici, mais nous devons faire plus.

Nous vous encourageons à faire savoir à votre député-e que vous vous attendez à ce que le gouvernement fédéral abandonne le projet de loi C-27, pour s’attacher plutôt à améliorer les pensions de retraite pour tous les Canadiens. Trouvez les coordonnées de votre député-e ici pour planifier des rencontres ou un appel téléphonique.

Lorsque vous vous adressez à votre deputé-e, demandez-lui :

d’arrêter de compromettre nos pensions et nos économies : Notre gouvernement ne devrait pas voter des lois qui donnent aux employeurs carte blanche pour abandonner les ententes de pension qu’ils ont signées avec les travailleurs et les retraités. La conversion de régimes à prestations déterminées (RPD) en régimes à prestations cibles (RPC) élimine le risque pour l’employeur et attribue pratiquement tous les risques du régime aux adhérents actifs et retraités. Le projet de loi C-27 permet aux employeurs d’exercer des pressions sur les employés et les retraités les forçant à « abandonner » leurs droits en matière de pension.

de tenir parole : Avant l’élection de l’année dernière, Justin Trudeau a clairement promis par écrit que « Les Régimes à prestations déterminées] qui ont déjà été payés par les employés et les retraités, ne devraient pas être transformés rétroactivement en [Régimes à prestations cibles]. » Le projet de loi C-27 permettrait cette transformation radicale.

d’abandonner le projet de loi C-27, une politique résiduelle de Stephen Harper. Le gouvernement Harper a été le premier à essayer de faire cette transformation de pensions de retraite. Pourquoi votre gouvernement reprendrait-il les idées d’un gouvernement conservateur que les Canadiens ont clairement rejeté il y a un peu plus d’un an. Même Stephen Harper a abandonné la proposition.

de demander l’avis des Canadiens : Le Parti libéral n’a pas dit en campagne électorale qu’il permettrait aux employeurs d’exercer des pressions sur les travailleurs et les retraités pour les forcer à « abandonner » leurs droits en matière de pension. Les Canadiens ont plutôt eu l’impression que votre gouvernement respecterait leurs pensions. Au lieu de s’en prendre aux régimes en vigueur, demandez aux Canadiens leur avis sur la manière d’assurer une retaite sécuritaire pour tous les citoyens.  

d’être franc (franche) avec la population : La compagnie du ministre des Finances Bill Morneau, Morneau Shepell a écrit dans un mémoire au gouvernement fédéral que les régimes à prestations cibles comportent « des coûts d’exploitation excessifs (qui, bien entendu, sont versés aux compagnies de consultants comme Morneau Shepell). Ces grosses compagnies seraient les grands bénéficiaires si les RPD étaient transformés en RPC qui exigent des services plus fréquents et plus complexes des firmes de consultants en actuariat et en pensions comme Morneau Shepell.

Ceux d’entre vous qui préférez écrire à votre député-e peuvent utiliser cette lettre modèle (assurez-vous de l’envoyer aussi en cc au ministre des Finances Bill Morneau à bill.morneau@parl.gc.ca et au Premier ministre Justin Trudeau à justin.trudeau@parl.gc.ca)

Plus : Lisez plus sur le Projet de loi anti-pension C-27 ici et ici.   

 

Bookmark and Share
© 2000- GCM