GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Rapport de membres de la Guilde siégeant au Comité de Radio-Canada sur la santé et la sécurité
GCM  •   19 juin 2017

Le Comité sur les politiques en matière de santé et sécurité (CPSS) s’est réuni le 7 juin 2017 à Toronto pour examiner les politiques, procédures, pratiques et formation liées à la santé et à la sécurité des employés de Radio-Canada à l’échelle du pays. Les représentants de la Guilde canadienne des médias (GCM) à cette réunion étaient Natalie Clancy, Wil Fundal et Andrew Shipley, ainsi que le conseiller syndical Olivier Desharnais-Roy, et il y avait des participants d’autres syndicats à Radio ainsi que des membres de la direction. Les autres syndicats représentés étaient le Syndicat des Communications de Radio-Canada (SCRC), l’Association des réalisateurs (AR) et l’Association des professionnels et superviseurs (APS)  

Nous avions 23 articles au programme, notamment la formation, la sélection des représentants locaux pour la santé et la sécurité, la prévention de la violence au lieu de travail, la santé psychologique y compris le trouble de stress post-traumatique (TSPT)ainsi que la déclaration de maladies et accidents professionnels.

Formation en matière de santé et de sécurité au travail
Radio-Canada offre de la formation pour aider les employés à travailler de manière sécuritaire. De nombreux modules de formation sont obligatoires, comme par exemple Ergonomie du poste de travail informatique, Sensibilisation et préparation aux accidents industriels, Comment utiliser les extincteurs d’incendie, et Prévention de la violence au travail. Malheureusement, le pourcentage d’employés qui terminent ces formations n’est pas élevé (sauf dans le cas des employés qui travaillent au service de Transmission). d’autres modules de formation sont disponible pour des situation précises, et les groupes visés recevront sous peu des communications les invitant à suivre ces cours de formation.

Nous tenons à rappeler que ces formations doivent être suivies durant le quart de travail, et non pas pendant votre temps libre.

Représentants pour la santé et la sécurité au travail
Le Comité a souligné que de nombreuses stations n’ont pas de représentant-e ni de comité pour la santé et la sécurité. Puisqu’il s’agit d’une exigence en vertu du Code canadien du travail, Radio-Canada passera en revue la liste des représentants en matière de santé et de sécurité pour toutes les stations afin de s’assurer ceux qui sont sans représentation adéquate prennent les mesures nécessaires pour régler le problème.

Voici les critères :
Les stations comptant au moins 20 employés (ce nombre comprend les gestionnaires qui sont sur place), un comité de santé et sécurité au travail composé de quatre membres  – dont deux nommés par la direction, et les deux autres  par le syndicat – se réunira tous les trois mois (ou plus souvent ). Si votre station compte moins de 20 employés (y compris les gestionnaires sur place), un-e représentant-e pour la Santé et la sécurité sera nommé-e par le syndicat. La formation est fournie par Radio-Canada. Pour plus de renseignements à ce sujet, communiquez avec Olivier à olivier@cmg.ca.

Prévention de la violence au travail
Le comité a passé en revue la politique visant la prévention de la violence au travail et les lignes directrices connexes. Radio-Canada a mis à jour la politique et les lignes directrices à la demande de représentants  syndicaux qui ont d’ailleurs fourni des commentaires à Radio-Canada. Les représentants de la Guilde estiment que la politique pourrait aller encore plus loin pour couvrir les dommages psychologiques. Continuez à faire parvenir vos commentaires sur la politique et les lignes directrices. La version mise à jour sera probablement adoptée à la prochaine réunion du comité en septembre 2017.

Santé psychologique et Troubles de stress post-traumatiques 
Le comité a examiné le travail effectué lors d’un récent appel conférence de la Guilde; notre syndicat demande que Radio-Canada mette en place un programme de prévention pour assurer la protection contre les TSPT liés au travail. La Guilde a fait des recherches sur les programmes semblables en vigueur à la BBC et au gouvernement fédéral et a recommandé que les aspects suivants soient intégrés au programme :

-Ajouter une formation à la résilience à toute formation liée aux environnements hostiles
-Prise de contact obligatoire avec les équipes déployées pour couvrir les évènements traumatisants
-Accès amélioré au soutien lié au counseling en matière traumatique/séance d’intervention
-Temps d’arrêt après le déploiement au besoin
-Formation et communications pour tous les employés et gestionnaires

Les syndicats et la direction ont convenu de continuer à travailler sur cette question et d’émettre un communiqué conjoint à l’issue de leurs travaux.

Dossier des maladies et accidents professionnels
À sa réunion de mars 2017, le Comité a passé en revue les statistiques de 2016 pour les maladies et accidents professionnels. Les représentants de la Guilde ont soulevé des questions quant à la fiabilité des statistiques. Plus précisément, les données recueillies montraient un faible taux de maladies et accidents professionnels d’ordre psychologique ou musculo-squelettique.

Radio-Canada a expliqué qu’il se peut que les employés choisissent de déclarer leur maladie ou accident au service de gestion d’invalidité qui peut fournir des indemnités pour invalidité de courte ou longue durée, au lieu de les déclarer comme maladies ou accidents professionnels en vue d’indemnisation pour accidents du travail.

Puisque la plupart des employés optent pour le service de gestion d’invalidité, Radio-Canada ne peut mesurer adéquatement les nombre de cas de maladies et accidents professionnels et ne peut donc identifier les dangers et risques au travail pour améliorer la santé et la sécurité des employés.

Par ailleurs cette approche augmente les coûts liés à l’invalidité pour Radio-Canada et pour les membres de la Guilde alors que ce sont des coûts qui pourraient être assumés par les commissions provinciales de la santé et de la sécurité au travail. Les représentants de la Guilde considèrent cet enjeu comme étant très sérieux et ils travaillent avec Radio-Canada pour améliorer le suivi.

Les représentants de la Guilde au Comité de la santé et de la sécurité :
Natalie Clancy
Wil Fundal
Andrew Shipley
Olivier Desharnais-Roy, Conseiller syndical

Étiquettes : ,   
Bookmark and Share
Coordonnées des représentants de la Guilde à Radio-Canada
© 2000- GCM