GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
La Guilde approuve le nouveau processus de sélection des membres du Conseil de Radio-Canada
GCM  •   20 juin 2017

En notre qualité de défenseurs de la radiodiffusion publique et de Radio-Canada/CBC, nous, à la Guilde canadienne des médias, sommes encouragés par l’annonce faite par la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, d’un Comité consultatif indépendant des nominations au Conseil d’administration de Radio-Canada/CBC. La Guilde est longtemps intervenue en faveur d’un processus tel que celui décrit aujourd’hui par la ministre.

Nous félicitons le gouvernement du premier ministre Justin Trudeau d’avoir  tenu cet engagement électoral qui favorisera des nominations indépendantes fondées sur le mérite au Conseil d’administration de la société d’État.

Radio-Canada/CBC n’est pas simplement un autre acteur de l’industrie médiatique. Le diffuseur a été créé comme un bien public au service des gens à l’échelle du pays, et il a besoin d’un Conseil d’administration fort, qui fait preuve de leadership et se fait entendre.

Nous croyons qu’un Conseil d’administration représentatif, non partisan, et entièrement  qualifié est absolument nécessaire pour rétablir et rebâtir Radio-Canada/CBC en une source de fierté qui représente tout ce que nous sommes et tout ce à quoi nous aspirons.

Représentants de travailleurs choisis par les syndicats au Conseil d’administration 

À cet égard, la Guilde a également demandé un Conseil qui comprend des représentants d’employés choisis par les syndicats. Le fait s’avoir des employés sur les conseils d’administration est une pratique qui s’est avérée précieuse dans d’autres secteurs et dans d’autres pays.

En tant que journalistes et travailleurs des médias, nous avons une bonne idée de ce qui est nécessaire pour bien faire notre travail. Nous savons que des coupes incessantes, des salles de nouvelles de plus en plus petites et des ressources réduites ont des effets négatifs. Inévitablement, ces compressions ont un impact non seulement sur nos conditions de travail mais aussi sur ce que nous pouvons offrir aux publics. Malgré tout, nous mettons notre passion et nos compétences à contribution pour faire ce qu’il y a à faire. Cet engagement se retrouve aussi dans le travail que nous faisons chaque jour dans les collectivités partout au pays et à l’échelle mondiale.

C’est ce point de vue que nous demandons au Comité consultatif indépendant des nominations de garder à l’esprit en vue de recommander des représentants d’employés choisis par les syndicats de Radio-Canada.

Notre but demeure de satisfaire un élément clé de l’Article 1 de la convention collective que nous avons conclue avec la direction de Radio-Canada :

« Les parties à la présente convention partagent la volonté commune de promouvoir le succès de la Société et des membres de la GCM dans la mise en œuvre du mandat de la Société en vertu de la Loi sur la radiodiffusion, et conviennent également que le Syndicat et ses membres encouragent pleinement la Société dans le maintien d’une programmation de la plus haute qualité, assurant des produits de valeur au public canadien. »

Voilà ce qu’un conseil d’administration résolu et compétent, les travailleurs à Radio-Canada/CBC ainsi que les gestionnaires de tous les niveaux sont chargés d’apporter, ensemble, au public canadien – une véritable valeur dont une programmation de la plus haute qualité possible en contrepartie d’investissements publics.

Jonathan Spence
Président de la sous-section Radio-Canada, Guilde canadienne des médias

Kamala Rao
Présidente nationale, Guilde canadienne des médias

Étiquettes : ,   
Bookmark and Share
Coordonnées des représentants de la Guilde à Radio-Canada
© 2000- GCM