GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
La Guilde déçue par la décision de CBC de suspendre les bulletins d’information locaux pendant une crise de santé publique
GCM  •   18 mars 2020

Nous sommes déçues par la brusque décision prise par CBC d’annuler les téléjournaux locaux en langue anglaise au pays, en cette période d’inquiétude accrue pour la sécurité publique.

La Guilde partage la surprise des Canadiens de voir le diffuseur public réduire ses services lors d’une crise de santé sans précédent, au moment où les Canadiens ont plus que jamais besoin d’informations fiables et sûres.

Aujourd’hui, la Société a annoncé son intention de diffuser toutes les nouvelles télévisées à partir du réseau CBC News Network à Toronto pendant la durée de la crise de COVID-19.

CBC affirme que l’émission nationale d’une heure aura un contenu régional « supplémentaire », mais elle a fourni peu de détails sur ce que cela impliquait. 

Cette décision va à l’encontre de l’expérience passée qui a prouvé à maintes reprises qu’en période d’événements importants, les Canadiens font confiance et comptent sur la couverture des nouvelles de CBC, en particulier pour sa large couverture de l’impact régional et local, ce qu’aucun autre réseau canadien ne peut égaler.

Nous demandons instamment à CBC de reconsidérer cette décision et de chercher les ressources nécessaires pour fournir des informations télévisées locales, dans les deux langues officielles, dans chaque province et territoire, comme l’exige son mandat.

La décision prise par la Société d’annuler les téléjournaux locaux a suscité l’indignation des travailleurs de CBC, qui sont prêts à utiliser la technologie et les outils recommandés par les autorités de santé publique pour faire leur travail à distance et continuer à servir l’intérêt public. Veuillez partager vos expériences et l’impact de ce changement sur votre collectivité et sur votre travail avec le syndicat, à info@cmg.ca, en utilisant #rétablirlesnouvelleslocales dans la ligne de mention objet.

Nous espérons qu’aucune entreprise ne profiterait d’une crise de santé publique pour réduire ou couper définitivement les services d’information, surtout en dehors des grands centres, où les besoins sont plus importants.

Kim Trynacity
Présidente, Sous-section CBC/Radio-Canada, Guilde canadienne des médias

Carmel Smyth
Présidente nationale, Guilde canadienne des médias

Étiquettes : ,   
Bookmark and Share
Coordonnées des représentants de la Guilde à Radio-Canada
© 2000- GCM