GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Comités de la Guilde à Radio-Canada : Rapports d’étape
GCM  •   1 mai 2020

Nos collègues qui siègent aux comités de la Guilde à Radio-Canada ont travaillé fort pour améliorer les conditions de travail à tous nos lieux de travail.

Merci à tous ceux d’entre vous qui avez partagé vos préoccupations et vos idées avec les membres des comités.

Veuillez lire ci-dessous quelques-uns de nos rapports d’étape sur les enjeux dont vous nous avez dit qu’ils étaient importantes pour vous – et continuez à partager vos réflexions avec les membres des comités.

Kim Trynacity,
Présidente, Sous-section CBC/Radio-Canada, Guilde canadienne des médias


COMITÉ DE SANTÉ ET SÉCURITÉ

Programmes

Les informations concernant la COVID-19 changent rapidement. La Guilde a souligné l’importance pour la Société de partager de manière proactive les informations avec les syndicats et d’assurer une bonne communication avec les employés.

La politique de prévention des risques de dommages psychologiques est toujours en cours d’élaboration. Une évaluation des lacunes a été réalisée.

Une politique sur le harcèlement et la violence en milieu de travail conforme au projet de loi C-65 (harcèlement et violence) est également en cours d’élaboration ; elle devrait être publiée en 2020.

Un sous-comité sera mis en place pour traiter les questions découlant de la politique proposée sur la consommation de cannabis et d’alcool sur le lieu de travail. Les syndicats ont fit part de sérieuses préoccupations quant à la formulation.

Une politique sur le télétravail est également en cours d’élaboration, pendant que la direction examine les questions relatives à la rémunération, à l’approbation et à la logistique. La politique est censée être prête à la mi-mai. Les représentants syndicaux ont demandé que ce travail soit une priorité en raison de la COVID-19.

Lignes directrices et procédures

Un programme concernant l’évaluation des risques est en cours de développement. La mise en œuvre au niveau local doit être améliorée. Des lignes directrices à jour concernant les équipements de protection individuelle (EPI) auraient dû être publiées au début du mois d’avril.

Points en suspens

On est en train de recruter des représentants de la santé et de la sécurité dans les bureaux satellites. Les statistiques sur la santé et la sécurité pour 2019 devraient être disponibles en juin.

Les évaluations des risques pour les véhicules VSAT ont été mises à jour et sont en attente d’approbation par le syndicat. Un comité de santé et de sécurité doit être choisi pour les Jeux olympiques de Tokyo.

Une campagne sur la réduction du bruit et la protection de l’audition est proposée pour l’automne, l’idée est soutenue par l’employeur et les syndicats.

Les discussions se poursuivent concernant la création d’une politique sur la cyber-intimidation. Différents comités de la CBC et de Radio-Canada se penchent sur la question. La Guilde veut que ce soit une priorité.

L’initiative de rangement des bureaux visant à encourager la propreté dans les zones de travail partagées se poursuit.

La mise à jour de la politique de santé et de sécurité de l’entreprise est presque terminée. Les représentants syndicaux ont demandé à en voir une copie. Un projet de politique de normalisation des EPI sera bientôt disponible.

Aucune recommandation en matière de santé et de sécurité n’est ressortie du compte rendu de la tempête d’hiver de St. John’s.

Formation

Les taux de réussite des formations obligatoires en matière de santé et de sécurité s’améliorent. Tous les nouveaux membres du personnel suivent ces cours. Les cours de formation du comité de santé et de sécurité sont terminés au niveau local. La mise à jour de la formation des conducteurs est toujours en cours. Un représentant de la flotte est invité à assister à la prochaine réunion. Le cours de formation en ergonomie a été mis à jour.

Mise à jour du sous-comité de transmission des signaux

Des séances de premiers secours sont organisées à l’échelle du pays et une formation aux premiers secours en milieu sauvage est également proposée. Des sessions sur les risques d’avalanche seront organisées au cours du prochain exercice financier.

Wil Fundal – Prince George
Andrew Shipley – Halifax
Josée St-Onge – Edmonton
Olivier Roy – Conseiller syndical de la Guilde


COMITÉ CONSULTATIF SUR LES AVANTAGES SOCIAUX (CCAS)

Nouveaux membres au CCAS

Depuis les élections de la Guilde en décembre, un nouveau CCAS a été mis sur pied pour poursuivre le travail indispensable de supervision du régime complémentaire de soins de santé de Radio-Canada (médicaments sur ordonnance, soins dentaires, soins de la vue, etc.), y compris le REER collectif, les régimes d’assurance, les congés liés à la santé  et les gratifications. Vos représentants au CCAS sont Kim Trynacity, Nola Keeler, Vik Adhopia, Murray Cullen, Nathalie Bastien et le conseiller syndical de la Guilde, Olivier Roy.

Le médecin virtuel est là

En cette période d’accès limité aux soins médicaux de routine, le CCAS est heureuse d’annoncer que ses membres auront désormais un accès rapide à un nouveau réseau national de soins de santé virtuel appelé Dialogue. Vous pourrez discuter en direct avec des infirmiers diplômés ou consulter des médecins basés au Canada par le biais d’une consultation vidéo sécurisée, que ce soit pour diagnostiquer une grande variété d’affections, obtenir des conseils médicaux, commander des tests, rédiger une ordonnance ou recommander les services de médecins spécialistes au besoin.

Le service Dialogue est accessible à tous les employés (quel que soit leur statut) et à leurs personnes à charge.  Pour en savoir plus, consultez le site https://www.dialogue.co/fr/canada-vie-cbc.  Créez votre compte en utilisant votre numéro d’employé et le code  qui vous a été fourni comme numéro d’identification de la police d’assurance-vie de Canada Life. Dialogue est financé par votre Guilde et d’autres partenaires du CCAS sur une base temporaire.

Livraison gratuite à domicile des ordonnances en cette période de distanciation physique

Saviez-vous que les membres de la Guilde bénéficient d’une adhésion gratuite aux pharmacies en ligne COSTCO qui livrent gratuitement des ordonnances à votre domicile ? Il n’est pas nécessaire d’être membre du COSTCO et vous n’aurez jamais à vous rendre dans une pharmacie COSTCO. La compagnie COSTCO renonce également à la franchise de 5 $, si bien qu’il n’y a pas de frais à payer pour vos médicaments. Vous n’avez pas besoin d’obtenir de nouvelles ordonnances de votre médecin pour faire le changement ou même de vous adresser à votre pharmacie actuelle. Les frais d’ordonnance de COSTCO sont inférieurs à ceux des autres détaillants, ce qui permet de maintenir les coûts de notre régime à un niveau peu élevé. Inscrivez-vous en ligne pour transférer vos ordonnances actuelles à Costco : CostcoPharmacy.ca.  Utilisez le nom et le numéro de régime qui vous ont été fournis.

Les coûts des régimes de soins de santé continuent d’augmenter

En 2019, les coûts de notre régime complémentaire de soins de santé ont augmenté de 9,5 % par rapport à l’année précédente, ce qui a entraîné un déficit (le premier depuis plusieurs années) de 108 801 $ pour le régime. Cependant, cet argent a été récupéré de notre Fonds de soins de santé, un compte « pour les mauvais jours » mis de côté par les membres syndicaux et l’employeur pour des coûts imprévus du régime. Le régime complémentaire de soins de santé coûte en moyenne 3 070 $ par employé pour 2019, comparativement à 2 312,54 $ en 2013.


COMITÉ NATIONAL DES GRIEFS (CNG)

Grâce à des délibérations abrégées mais bien ciblées, le Comité national des griefs a tenu récemment une réunion virtuelle au cours de laquelle il a examiné 48 griefs existants, en souffrance ou nouveaux.

Nous avons également réglé quelques griefs qui étaient en cours depuis des années.

Le travail se poursuit toutefois entre les réunions, pour parvenir à des règlements ou pour préparer l’arbitrage.

Les nouveaux griefs portent sur des licenciements, des mesures disciplinaires excessives, la conversion du statut d’employé temporaire à celui d’employé permanent, et les retenues sur les salaires effectuées dans le cadre de l’entente sur les excédents du régime de santé conclue en 2009.

Les membres de votre CNG ont porté trois nouveaux griefs en arbitrage.

Kim Trynacity – Présidente de la sous-section CBC/Radio-Canada
Bob Sharpe – (Vice-président de la sous-section CBC/Radio-Canada) – St. John’s
Carmen Gutierrez – Vancouver
Pierre Millette – Ottawa
Brent Cousland – Toronto
Enrico DiFruscio – Conseiller syndical de la Guilde


COMITÉ MIXTE D’ÉQUITÉ EN MATIÈRE D’EMPLOI

Dans l’ensemble, la diversité des effectifs de Radio-Canada est bonne, mais elle doit être améliorée dans des domaines clés. Plus précisément, les femmes de couleur restent sous-représentées à l’échelle de la Société, et il existe d’énormes écarts de diversité dans les postes de direction, de réalisateur principal et de réalisateur.

Nous avons proposé que la Société prenne des mesures concrètes pour investir dans tous les employés. Cela exige un changement sérieux de culture dans tous les aspects. Nous demandons à la Société que les gestionnaires aillent au-delà de leur engagement dans le dialogue de Gestion du rendement et développement (GRD) et qu’ils aient un dialogue permanent avec leurs employés de manière régulière pour appuyer leur carrière et leur développement.

Les taux de promotion du personnel ont augmenté de quelques points de pourcentage au cours des dernières années, mais nous ne disposons pas d’informations suffisamment claires pour les groupes en quête d’équité. Par exemple, les données sur la promotion des minorités visibles, des employés autochtones et des personnes handicapées font cruellement défaut, et les statistiques fournies pour la promotion des femmes ne sont pas ventilées de manière à montrer la progression des femmes issues des minorités visibles, des femmes autochtones et des femmes handicapées.

Il existe un grand besoin de formation pour soutenir le changement de culture en faveur de la diversité. Notre comité a proposé une formation obligatoire pour tout le personnel de Radio-Canada, y compris des ateliers sur les préjugés plus inconscients, sur le respect en milieu de travail, sur le recensement culturel (une courte enquête qui permet Radio-Canada d’avoir une composition plus précise de la diversité de la main-d’œuvre), et sur les Normes et pratiques journalistiques (NPJ). Parfois, nos divers membres font face à des problèmes par rapport aux NPJ lorsqu’il s’agit de faire des reportages sur des sujets dans leurs propres communautés en raison de la manière spécifique de communiquer que les membres de la communauté utilisent entre eux, et parfois cela va à l’encontre de certains aspects des NPJ.  L’objectif de ce Comité mixte d’équité en matière d’emploi est notamment de plaider pour la sécurité culturelle à nos lieux de travail. 

Les gestionnaires devraient être en apprendre davantage sur le Fonds pour la diversité et l’inclusion, un outil conçu pour soutenir le développement des employés de Radio-Canada. Les gestionnaires font une demande de fonds, après discussion avec le personnel qui demande une formation, pour mettre en œuvre conjointement les programmes admissibles. La direction devrait en particulier prendre l’initiative d’inclure les employés autochtones dans les programmes de formation, de développement et de rétention

Nous rappelons à tous les membres que le mandat des initiatives d’engagement et d’inclusion est de s’assurer que les employés puissent leur meilleur travail dans leur carrière à Radio-Canada.  Nous voulons découvrir ce qui empêche les employés issus de la diversité de progresser dans leur carrière. Ces initiatives s’appuient sur trois piliers : la main-d’œuvre, la culture et le contenu.

Il existe 7 groupes de ressources pour les employés à travers Radio-Canada, composés de 850 membres :  AbiliCrew ; DiversifyCBC ; All Nations ; outCBC (LGBTQ+) ; Visible Women ; Women in Tech ; Voix LGBTQ+ (le seul groupe disponible en français).

Des programmes spécifiques ont été mis en place : CAPE (CBC AbiliCrew Placements for Excellence) est un programme qui aide les personnes handicapées à progresser dans leur carrière ; DEL (Diverse Emerging Leaders, seulement CBC, pas Radio-Canada) aide au développement des employés issus de la diversité dans l’avancement de leur carrière ; et Calendrier d’inclusion qui met en évidence événements et célébrations dans le monde entier, et présente également des photos et des images du personnel de Radio-Canada et des événements de la collectivité.

Saïda Ouchaou-Ozarowski – Coprésidente (Directrice, Diversité et Droits de la personne, Sous-section CBC/Radio-Canada) – Vancouver
Sujata Berry – Toronto
Adrian Harewood – Ottawa
Khaleel Mohammed – Toronto
Terri Monture – Conseillère syndicale de la Guilde


COMITÉ NATIONAL D’ÉVALUATION DES EMPLOIS

Le Comité conjoint d’évaluation des emplois de la Guilde et CBC/Radio-Canada est en train d’évaluer les 7 descriptions de poste modifiées qui ont été rédigées par la Société dans le cadre du projet de la Stratégie d’emploi.

Les 7 descriptions de poste modifiées sont : Réalisateur associé, Technicien de diffusion, Spécialiste du soutien micro-informatique, Reporter/rédacteur, Agent principal des communications, Premier concepteur et Réalisateur vidéaste.

Le Comité a également mis au point un processus formel de renvoi des contestations de l’évaluation des emplois au niveau local. Ce processus et les documents connexes seront communiqués aux membres dès que possible.

Le Comité continue également à travailler sur les dossiers contestant l’évaluation des emplois et a renvoyé deux de ces dossiers au Comité d’appel de l’évaluation des emplois qui doit les régler.

Tamara Baluja – Vancouver
Ron Boileau – Winnipeg
Brad Childs – St. John’s
Farzad Fatholahzadeh – Toronto
Marianne Malo-Chenard – Conseillère syndicale de la Guide

 

 

 

 

Bookmark and Share
Coordonnées des représentants de la Guilde à Radio-Canada
© 2000- GCM