GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Les syndicats doivent renforcer les mesures antiracistes
GCM  •   12 juin 2020

Les événements récents ont mis en évidence la dure réalité à laquelle sont confrontés les Noirs, les Autochtones et les Personnes de couleur au lieu de travail.  Les histoires que les membres partagent sont déchirantes et révoltantes, et nous n’en avons entendu qu’une petite partie.
 
Ces histoires montrent clairement que les employeurs et les syndicats ont profondément échoué à faire en sorte que de nombreux lieux de travail soient sains et accueillants.  Le racisme anti-Noir et le racisme contre les Autochtones et les Personnes de couleur sont très répandus, y compris au travail.

C’est une véritable confrontation avec la réalité – qui aurait dû venir plus tôt – d’entendre dans les moindres détails qu’en dépit des décennies où nous avons été si nombreux à prêcher l’égalité des droits, les Noirs, les Autochtones et les Personnes de couleur au Canada continuent de faire face à des comportements et à des actions qui font qu’il sentent qu’ils ne sont pas les bienvenus au travail, et pire encore, beaucoup d’entre eux décrivent vivre en silence les souffrances causées par un racisme et une discrimination exprimés ouvertement ou de façon subtile.
 
Il est important que nous continuions tous à être à l’écoute. Il est également urgent que nous prenions collectivement l’engagement de faire ce qui est nécessaire pour mettre fin à cette situation. Nous voulons que tous nos collègues soient traités avec dignité et respect.
 
C’est pourquoi notre syndicat intensifie sa recherche de solutions pratiques qui peuvent contribuer à apporter des changements tangibles.

-Pour promouvoir la compréhension, nous travaillons avec deux groupes nationaux de défense du journalisme, l’Association canadienne des journalistes Noirs (CABJ) et les Journalistes canadiens de couleur (CJOC), et parrainons leur conférence sur la diversité dans la salle de nouvelles (en anglais).  Nous appuyons également le programme éducatif de la CABJ pour les adolescents, J-School Noire.

-En mettant l’accent sur l’inclusion et sur la nécessité de veiller à ce que les membres Noirs, Autochtones et Personnes de couleur bénéficient d’un traitement équitable dans tous les aspects de leur travail, nous avons mis sur pied une équipe chargée d’examiner les défis auxquels ces travailleurs des médias sont confrontés, notamment en matière d’embauche, de maintien en poste, de développement de carrière et de promotion, et d’élaborer des politiques et des stratégies que nous nous efforcerons d’inclure dans les conventions collectives de chaque organisation médiatique avec laquelle la Guilde négocie. Nous aborderons également ces défis avec les employeurs lors de réunions conjointes, ainsi qu’à toute autre occasion que le syndicat pourrait avoir.

-Nous mettrons à profit l’éducation syndicale pour favoriser une meilleure compréhension, nous aider à apprendre les uns des autres et à développer ensemble des moyens de réaliser les améliorations équitables que nous souhaitons tous.

De nombreux syndicats, dont la Guilde, ont déjà en place des politiques progressistes en matière de harcèlement et de respect au travail, mais ce que nous nous efforcerons de faire avec les nouveaux plans, c’est d’inclure des mesures proactives et mesurables qu’une entreprise peut prendre pour s’assurer que les Noirs, les Autochtones et les Personnes de couleur en milieu de travail sont entendus, qu’ils sont inclus et qu’ils sont en mesure d’utiliser leurs talents et d’apporter leur contribution en tant que membres appréciés de l’équipe.

Cette lutte contre le racisme anti-Noir et contre le racisme envers les Autochtones et les Personnes de couleur à tous nos lieux de travail est urgente et prioritaire. 

Nous apprécions les histoires et expériences que nos collègues membres du syndicat qui sont Noirs, Autochtones et personnes de couleur sont prêts à partager en privé et en toute confidentialité par courriel (carmel@cmg.ca) ou publiquement via les hashtags #DanslesMédias et #CdnMedia.

Merci à ceux qui prennent déjà la parole – et au cas où vous ne les auriez pas vus, veuillez lire ces contributions de membres de la Guilde : Comment appuyer la diversité dans les salles de presse, Récits des Canadiens Noirs et Pas facile de jouer le jeu du Canada.

Merci d’avance à tous les membres du syndicat, amis et collègues de joindre nos efforts pour faire en sorte que notre syndicat fasse un bien meilleur travail que ce que nous avons fait jusqu’ici.

Carmel

Carmel Smyth,
Présidente, Guilde canadienne des médias

****


En savoir plus:

 
À nos collègues, amis et membres du syndicat Noirs

La Guilde canadienne des médias condamne les attaques contre les journalistes et les citoyens

L'”autre” diffuseur national du Canada mérite nos éloges

Étiquettes : ,   
Bookmark and Share
© 2000- GCM