GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Libération syndicale et voyages
Réalisez des économies
Archives
Élections de la GCM : Lignes directrices pour les candidat.e.s
GCM  •   1 novembre 2021

Ces lignes directrices ont été adoptées par le Comité des élections le 21 avril 2021 pour qu’elles servent de règles de base communes lors d’élections à la Guilde.

Dans le cadre de sa campagne, la candidate ou le candidat :

1. ne doit pas utiliser un compte de courriel appartenant à son employeur pour envoyer des messages ou du contenu reliés à sa campagne.

2. ne doit pas envoyer par courriel des messages ou du contenu reliés à sa campagne à destination de comptes de courriel appartenant à l’employeur.

3. ne doit pas utiliser le logo de la Guilde dans ses documents de campagne, ou imiter le graphisme de la Guilde d’une façon qui pourrait laisser penser qu’il s’agit de documents  officiels émanant de la Guilde ou d’un site Web de la Guilde.

4. ne doit pas utiliser de photos de fonctions ou d’événements officiels de la Guilde dans le cadre de sa campagne, y compris dans sa documentation électorale et sur les médias sociaux.

5. doit s’assurer que tout compte de médias sociaux utilisé dans le cadre de sa campagne est immédiatement et clairement identifiable en tant que tel, sans risque de confusion ou doute sur le fait qu’il pourrait s’agir d’un compte officiel de la Guilde.

6. ne doit pas utiliser des renseignements (p. ex. listes de membres) auxquels elle ou il aurait pu avoir accès lors d’un projet antérieur de la Guilde. Ceci s’applique également pour les comptes des médias sociaux appartenant à la Guilde.

7. doit suivre le Code de conduite et la politique sur les conflits d’intérêts de la Guilde ainsi que les dispositions de la convention collective en ce qui concerne le respect dans le milieu de travail, le cas échéant.

8. doit suivre, dans le cadre de ses activités de campagne au lieu de travail, les dispositions de la convention collective qui pourraient s’appliquer (p. ex. les dispositions relatives à l’accès aux locaux pour le syndicat).

9. ne doit pas placer plus d’une affiche de campagne sur chaque tableau d’affichage de la Guilde sur le lieu de travail. Seules les affiches du ou de la candidate seront autorisées (les affiches de soutien ou d’opposition aux candidat.e.s seront interdites). Les affiches seront placées de façon à ne pas gêner la vue et/ou la lisibilité d’autres affiches de campagne.

10. doit consulter, avant d’organiser toute activité de campagne en personne dans un lieu de travail, le.la conseiller.ère syndical.e de la Guilde approprié.e afin de garantir que cette campagne est conforme aux règles de l’employeur et aux conventions collectives applicables, et que, le cas échéant, les autorisations nécessaires sont obtenues.

11. est responsable de la conduite de toute personne qu’il ou elle engage pour aider avec la campagne, l’affichage, etc.

12. ne doit pas faire campagne lors de rencontres officielles de la Guilde, ni sur des notes, communiqués ou autres messages émanant de la Guilde. Ceci s’applique également pour les comptes des médias sociaux appartenant à la Guilde.

13. ne doit pas faire campagne lors des déplacements effectués dans le cadre des activités de la Guilde lorsque ces déplacements sont payés par la Guilde. Tout déplacement des candidats payé par la Guilde et non urgent sera strictement évité durant la période de la campagne. Pendant cette période, le Comité de surveillance des élections sera consulté sur tout projet de déplacement des candidats payé par la Guilde et jugé urgent. Si une candidate ou un candidat souhaite faire campagne pendant qu’il ou elle effectue un tel déplacement lié aux activités de la Guilde, il ou elle règlera l’intégralité des coûts de ce déplacement. Le Comité de surveillance des élections sera informé à l’avance de telles mesures.

14. ne doit pas faire campagne lors d’activités sociales parrainées par la Guilde.

Aucun élément des Règlements et Politiques de la Guilde n’interdit à 2 ou plusieurs candidats de même sensibilité de se soutenir mutuellement ou de se présenter sous forme de « liste » de candidat.e.s. Les débats sont autorisés pour tout poste à pourvoir de la Guilde. Ils peuvent être organisés par un.e ou plusieurs candidat.e.s, ou par d’autres groupes de membres habilités à voter pour le poste en question. La participation des candidat.e.s aux débats est volontaire. Le Comité de surveillance des élections n’organisera pas de débats, mais peut être consulté en cas de question et cherchera à garantir l’équité et l’objectivité de tous les débats.

Cliquez ici pour lire la politique intégrale des élections de la GCM adoptée par le Comité exécutif national en 2022.

Étiquettes :   
Bookmark and Share
© 2000- GCM