GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Aide financière : Développement professionnel

Approuvée le 6 octobre 1997 par le Comité exécutif national
Revisée en date du 17 janvier 1998

Ayant à transiger avec un nombre croissant de membres qui demandent à la Guilde une aide financière en vue d’assister à des conférences professionnelles, ateliers et événements similaires – et notant que la Guilde est dans une situation financière qui l’oblige à bien analyser toutes dépenses envisagées – le Comité national exécutif établit par la présente les lignes directrices et les règlements suivants:

1) Lorsque possible, toute application d’aide financière doit être reçue par l’Exécutif local et le Bureau national, deux mois avant la date de l’événement.

2) Toute demande doit inclure une présentation écrite expliquant en quoi une participation à cet événement profitera a) au demandeur, b) à ses collègues, et c) à la Guilde dans son ensemble. Toute demande doit aussi inclure un budget raisonnablement détaillé de même que toute information disponible sur l’événement ( i.e.: dépliants, programme et/ou matériel média).

3) Tout demandeur dont la demande est accordé, doit remettre au CEN un rapport écrit sur l’événement et quelques demandeurs peuvent en plus être requis de produire un rapport pour parution dans une des publications de la Guilde. De plus, les demandeurs recevant l’aide devront fournir un compte rendu de leurs dépenses.

4) Les demandeurs dont la demande est accordée, peuvent recevoir la moitié de leur aide financière avant l’événement. L’autre moitié sera payée à la remise du ou des rapports selon le cas et du compte de dépenses décrits ci-haut à l’article 3.

5) Lorsque plus qu’une demande d’aide est reçue pour assister à un événement, le CEN peut limiter le nombre d’aides financières accordées en ce qui a trait à l’événement. Le CEN sera le seul responsable pour faire le choix parmi les demandeurs et peut le faire par tout moyen que ce dernier juge approprié, y compris celui de la loterie.

6) Nonobstant le texte qui précède, le CEN se réserve le droit de rejeter ou d’accorder toute demande.

© 2000- GCM