GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Aide financière : dons

Approuvé le 5 novembre 2006 par le Comité exécutif national

La Guilde canadienne des médias reconnaît qu’en tant que syndicat en vue dans le secteur des médias au Canada, on lui demandera de temps à autres de faire des dons à divers organismes de bienfaisance, professionnels et aux vues similaires. La GCM ne fait pas de dons à des partis politiques, ni aux candidats que se présentent à des élections nationales, provinciales ou municipales.

Objet

Cette politique a pour but de définir la nature des dons permissibles, tout en reconnaissant que l’argent que contrôle la GCM appartient aux membres qui cotisent à la Guilde.

On accordera la priorité la plus élevée aux organismes syndicaux et professionnels qui, tout comme la GCM, se penchent sur les conditions de travail et les intérêts professionnels et publics dans le domaine des médias au Canada. La GCM a fait, et continuera de faire, des dons à d’autres syndicats pour appuyer leurs membres pendant des conflits de travail.

D’autres organisations peuvent demander notre appui; nous jugerons leurs requêtes sur une base individuelle. Ces organisations comprennent des organismes de bienfaisance d’une envergure nationale semblable à la nôtre. Le Comité exécutif national pourra, au nom de la GCM, choisir un organisme de bienfaisance qui bénéficiera de notre attention particulière, comme le font d’ailleurs d’autres syndicats.

Des organisations telles que l’Association canadienne des journalistes et Les Journalistes canadiens pour la liberté d’expression ont déjà reçu notre appui et pourront continuer d’en bénéficier tant que leurs intérêts demeureront compatibles avec ceux de la GCM.

Procédures

Les demandes de dons reçues au bureau national ou par des élus de la GCM seront envoyées au Comité des dons de la GCM. Le comité se renseignera et, au besoin, consultera les sous-sections et les unités locales. Si le comité décide qu’il s’agit d’une demande devant être traitée au niveau national du syndicat, il pourra l’approuver à condition que le don ne dépasse pas 2 000 $. Le comité peut également suggérer qu’une sous-section ou une unité locale, si elle dispose des ressources nécessaires, réponde à la demande.

Des dons de plus de 2 000 $ doivent recevoir l’approbation du Comité exécutif national.

Naissances/Décès/Convalescence

Le bureau national est souvent informé du décès d’un membre de la famille d’un membre actif, d’un membre de l’exécutif ou d’un ancien membre de l’exécutif; le bureau répond également à des demandes provenant des petites sous-sections en vue de souligner la naissance d’un bébé ou l’hospitalisation d’un membre. Les dons associés à une naissance ou au décès d’un proche ne devraient pas excéder 100 $.

Conseils de sous-section et unités locales

Les sous-sections et les unités locales doivent traiter les demandes qu’elles reçoivent en utilisant ces mêmes critères. Leurs conseils exécutifs respectifs seront responsables d’approuver chaque don.


© 2000- GCM