GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
Les représentants et les chefs politiques

Définir et saisir les différences

Approuvé par le CEN le 14 décembre 2010

Principe

Le travail syndical repose sur une collaboration et une coopération entre le personnel de la GCM, les chefs politiques et les militants, et ce, à tous les niveaux de la Guilde. L’efficacité de la GCM en tant que syndicat s’appuie sur une communication et des discussions bilatérales entre les dirigeants élus et le personnel, afin d’assurer que les objectifs soient compris et atteints. Chacun d’entre nous a un rôle à jouer au sein de l’organisme; ce rôle ne devrait cependant pas être exercé en vase clos. Il est tout à fait attendu que les chefs politiques de la Guilde accorderont un grand intérêt au point de vue de leurs employés, qui cumulent expérience et compétences. Aussi, ces mêmes employés anticipent avec grand plaisir l’occasion d’amorcer des discussions pertinentes avec leurs dirigeants élus. Le fait de mieux comprendre le travail accompli par chacun favorise la création d’un réseau solide en mesure d’offrir soutien et assistance au besoin.

Rôles

Président national

  • A compétence sur la gestion du personnel
  • Après consultation auprès des autres dirigeants élus ainsi que du personnel, élabore les stratégies pour le développement du syndicat
  • Porte-parole du syndicat en ce qui a trait aux enjeux nationaux, de concert avec le président et le personnel de la sous-section pertinente
  • A l’autorité de conclure des ententes ayant force exécutoire au nom du syndicat.

Présidents et directeurs des sous-sections et des unités locales

  • Les élus des sous-sections ont compétence ultime en matière de décisions portant sur tout enjeu propre auxdites sous-sections
  • Établissent les priorités et définissent la position du syndicat en ce qui a trait aux questions liées au milieu de travail de leur sous-section
  • En ce qui a trait aux enjeux touchant une sous-section ou unité locale, le représentant du personnel devra travailler en collaboration avec le directeur de ladite sous-section ou unité locale. Si ce dernier et le représentant désigné du personnel ne parviennent pas à s’entendre, la situation doit être portée à l’attention du président national
  • Peut conclure des ententes à l’échelon local portant sur des enjeux qui n’affectent pas la nature ou l’interprétation de la convention collective, dans la mesure où lesdites ententes sont conclues en collaboration avec un représentant du personnel.

Agent administratif

  • Joue un rôle de conseiller auprès des chefs politiques à tous les niveaux
  • Principal responsable de l’interprétation et de l’administration de la convention collective de la GCM, en collaboration avec les dirigeants élus appropriés
  • Doit connaître et anticiper la position du syndicat face à divers enjeux émergents en milieu de travail
  • Appuie, encourage, guide et assiste les directeurs nationaux, de sous-sections et d’unités locales dans l’exécution de leur mandat
  • Établit des relations constructives avec les employeurs; principal contact auprès des services des ressources humaines et des relations industrielles de nos employeurs
  • Conclut des ententes ayant force exécutoire au nom du syndicat après avoir consulté les leaders politiques appropriés au cours du processus décisionnel, lorsque a) il s’agit d’une situation sans précédent; b) la situation peut avoir un impact sur un groupe de membres; ou c) la situation vient modifier le statu quo
  • Prend part aux négociations de conventions collectives lorsque la tâche lui est assignée, tout en assurant un taux optimal de participation des membres.

© 2000- GCM