GCM
Contactez-nous
Sans frais: 1-800-465-4149
Courriel: info@cmg.ca
Réalisez des économies
Archives
LETTRE MODÈLE : Arrêtez le projet de loi C-27, Loi modifiant la Loi sur les normes de prestation de pension

(NOM DU- DE LA DÉPUTÉE)

DÉPUTÉ-E de (NOM DE LA CIRCONSCRIPTION)  

Objet : Arrêtez de compromettre nos pensions, abandonnez le projet de loi C-27

Madame / Monsieur (NOM DU/DE LA DÉPUTÉ-E),

Je vous écris pour vous demander d’abandonner le projet de loi C-27, Loi modifiant la Loi sur les normes de prestation de pension. Ce projet de loi constitue une attaque à la sécurité de retraite des employés et retraités comme moi.

Voici ce que je vous demande de faire :

Arrêtez de compromettre nos pensions et nos économies : Notre gouvernement ne devrait pas voter des lois qui donnent aux employeurs carte blanche pour abandonner les ententes de pension qu’ils ont signées avec les travailleurs et les retraités. La conversion de Régimes à prestations déterminées (RPD) en régimes à prestations cibles (RPC) élimine le risque pour l’employeur et attribue pratiquement tous les risques du régime aux adhérents actifs et retraités. Le projet de loi C-27 permet aux employeurs d’exercer des pressions sur les employés et les retraités les forçant à « abandonner » leurs droits en matière de pension.

Tenez parole : Avant l’élection de l’année dernière, Justin Trudeau a clairement promis par écrit que « Les régimes à prestations déterminées] qui ont déjà été payés par les employés et les retraités, ne devraient pas être transformés rétroactivement en [Régimes à prestations cibles]. » Le projet de loi C-27 permettrait cette transformation radicale.

Abandonnez le projet de loi C-27, une politique résiduelle de Stephen Harper. Le gouvernement Harper a été le premier à essayer de faire cette transformation de pensions de retraite. Pourquoi votre gouvernement reprendrait-il les idées d’un gouvernement conservateur que les Canadiens ont clairement rejeté il y a un peu plus d’un an. Même Stephen Harper a abandonné la proposition.

Demandez l’avis des Canadiens : Le Parti libéral n’a pas dit en campagne électorale qu’il permettrait aux employeurs d’exercer des pressions sur les travailleurs et les retraités pour les forcer à « abandonner » leurs droits en matière de pension. Les Canadiens ont plutôt eu l’impression que votre gouvernement respecterait leurs pensions. Au lieu de s’en prendre aux régimes en vigueur, demandez aux Canadiens leur avis sur la manière d’assurer une retaite sécuritaire pour tous les citoyens.  

Parlez ouvertement avec la population : La compagnie du ministre des Finances Bill Morneau, Morneau Shepell a écrit dans un mémoire au gouvernement fédéral que les régimes à prestations cibles comportent « des coûts d’exploitation excessifs (qui, bien entendu, sont versés aux compagnies de consultants comme Morneau Shepell). Ces grosses compagnies seraient les grands bénéficiaires si les RPD étaient transformés en RPC qui exigent des services plus fréquents et plus complexes des firmes de consultation en actuariat et en pensions comme Morneau Shepell.

Non seulement le projet de loi proposé affaiblira les régimes de pension en vigueur, mais en plus il ne nous aidera pas à répondre au besoin urgent de trouver des moyens d’assurer la sécurité de retraite pour tous les Canadiens.

Je vous demande d’abandonner le projet de loi C-27, pour vous consacrer plutôt à assurer de meilleures pensions à plus de citoyens.

Merci,
(VOTRE NOM)

 

© 2000- GCM